Send nudes [/Florilèges]

« Le nu extime

La société patriarcale a toujours mis une distance entre la femme et son propre corps : de par les diktats et les censures, le corps de la femme appartient finalement au regard de l’homme. C’est par ce dernier que le corps est validé ou interdit, lorsqu’il est validé il devient objet de désir, et lorsqu’il est interdit, objet de répression. Il ne semble pas avoir d’espace où la femme détient les pleins pouvoirs sur son propre corps.

La question de la nudité a largement été étudiée et utilisée dans l’histoire de l’art, et ce dans toutes les périodes. Nous noterons tout de même, que jusqu’aux avant-gardes féministes de la seconde moitié du XXe siècle, la nudité féminine était un thème masculin. L’apparition de la photographie, de l’art vidéo et de la performance a permis aux artistes femmes de se réapproprier leur corps en le mettant en scène par et pour elles. »

 

[Lire la suite sur Florilèges]

/ Publié le 8 mars 2019 /

eniluapski

Pauline, instagram @eniluapski

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s